A Russian Affair (Great Loves) by Anton Chekhov

By Anton Chekhov

Penguin's nice Loves Series

When Gurov sees the girl with the little puppy on a windswept prom, he understands he should have her. yet she isn't the same as his different flings - he can't disregard her ...Chekhov's tales are of misplaced love, love on the mistaken time and love which could by no means be.

United through the subject matter of affection, the writings within the nice Loves sequence span over thousand years and significantly varied worlds. Readers should be brought to love's ceaselessly interesting percentages and extremities: romantic love, platonic love, erotic love, homosexual love, virginal love, adulterous love, parental love, filial love, nostalgic love, unrequited love, illicit love, let alone misplaced love, twisted and obsessional love...

Show description

Read or Download A Russian Affair (Great Loves) PDF

Similar literary classics books

The Violent Bear It Away: A Novel

First released in 1955, The Violent undergo It Away is now a landmark in American literature. it's a darkish and soaking up instance of the Gothic sensibility and bracing satirical voice which are united in Flannery O'Conner's paintings. In it, the orphaned Francis Marion Tarwater and his cousins, the schoolteacher Rayber, defy the prophecy in their useless uncle--that Tarwater turns into a prophet and should baptize Rayber's younger son, Bishop.

The Old Curiosity Shop

The sensational bestselling tale of Little Nell, the gorgeous baby thrown right into a shadowy, terrifying international, turns out to belong much less to the historical past of the Victorian novel than to folklore, fairy story, or fable. The sorrows of Nell and her grandfather are offset by means of Dickens's production of a blinding modern international inhabited via a few of his so much brilliantly drawn characters-the eloquent ne'er-do-well Dick Swiveller; the hungry maid often called the "Marchioness"; the mannish attorney Sally Brass; Quilp's brow-beaten spouse's mother; and Quilp himself, the lustful, vengeful dwarf, whose demonic strength makes a shiny counterpoint to Nell's purity.

Madame Bovary

Variation enrichie de Thierry Laget comportant une préface et un file sur le roman.

C'est l'histoire d'une femme mal mariée, de son médiocre époux, de ses amants égoïstes et vains, de ses rêves, de ses chimères, de sa mort. C'est l'histoire d'une province étroite, dévote et bourgeoise. C'est, aussi, l'histoire du roman français. Rien, dans ce tableau, n'avait de quoi choquer los angeles société du moment Empire. Mais, inexorable comme une tragédie, flamboyant comme un drame, mordant comme une comédie, le livre s'était donné une arme redoutable : le sort. Pour ce vrai crime, Flaubert se retrouva en correctionnelle.

Aucun roman n'est blameless : celui-là moins qu'un autre. Lire Madame Bovary, au XXIe siècle, c'est affronter le scandale que représente une œuvre aussi sincère qu'impérieuse. Dans chacune de ses words, Flaubert a versé une dose de cet arsenic dont Emma Bovary s'empoisonne : c'est un livre offensif, corrosif, dont l'ironie outrage toutes nos valeurs, et l. a. littérature même, qui ne s'en est jamais vraiment remise.

The Horatio Stubbs Trilogy

For the 1st time ever all 3 Horatio Stubbs novels in a single volume.

An omnibus variation of the groundbreaking intercourse comedies that jointly shape the Horatio Stubbs Trilogy.

Following our hero from schoolboy via to soldier and directly to his 40s, those books have been hugely surprising once they have been first released within the Seventies yet at the moment are seen as landmark novels.

Contains:
The Hand-Reared Boy, A Soldier Erect and A impolite Awakening.

Extra info for A Russian Affair (Great Loves)

Sample text

Mais vous voulez parler de l'Éden. Rien pour vous dans l'histoire des peuples orientaux. – C'est vrai ; c'est à l'Éden que je songeais ! Qu'est-ce que c'est pour mon rêve, cette pureté des races antiques ! Les philosophes : Le monde n'a pas d'âge. L'humanité se déplace, simplement. Vous êtes en Occident, mais libre d'habiter dans votre Orient, quelque ancien qu'il vous le faille, – et d'y habiter bien. Ne soyez pas un vaincu. Philosophes, vous êtes de votre Occident. Mon esprit, prends garde. Pas de partis de salut violents.

Pour la supporter, – pour être protégée et aimée par lui. D'ailleurs, je ne me le figurais pas avec une autre âme : on voit son Ange, jamais l'Ange d'un autre, – je crois- J'étais dans son âme comme dans un palais qu'on a vidé pour ne pas voir une personne si peu noble que vous : voilà tout. Hélas ! je dépendais bien 33 de lui. Mais que voulait-il avec mon existence terne et lâche ? Il ne me rendait pas meilleure, s'il ne me faisait pas mourir ! Tristement dépitée, je lui dis quelquefois : « Je te comprends.

Ah ! je n'ai jamais été jalouse de lui. Il ne me quittera pas, je crois. Que devenir ? Il n'a pas une connaissance ; il ne travaillera jamais. Il veut vivre somnambule. Seules, sa bonté et sa charité lui donneraient-elles droit dans le monde réel ? Par instants, j'oublie la pitié où je suis tombée : lui me rendra forte, nous voyagerons, nous chasserons dans les déserts, nous dormirons sur les pavés des villes inconnues, sans soins, sans peines. Ou je me réveillerai, et les lois et les mœurs auront changé, – grâce à son pouvoir magique, – le 35 monde, en restant le même, me laissera à mes désirs, joies, nonchalances.

Download PDF sample

Rated 4.21 of 5 – based on 17 votes